derniere_minute

Kigali-sur-Seine : la commémoration du génocide des Tutsis, et son instrumentalisation politique

Une fois de plus, pour la commémoration du génocide des Tutsis du Rwanda, et le massacre de plusieurs centaines de milliers de Hutus, l'on assiste à une passe d'armes entre le pouvoir français et le gouvernement rwandais.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Panama papers : le général Emmanuel Ndahiro et Jaynet Kabila ont domicilié des sociétés Ofshore

Le brigadier général Emmanuel Ndahiro, un proche de l'actuel président du Rwanda Paul Kagamé, mais aussi Jaynet Kabila, député et sœur du président Joseph Kabila, apparaissent dans les fichiers ​des archives du cabinet panaméen Mossack Fonseca,

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Droits de l'homme : le double jeu de Kigali

Au moment où le Rwanda décidait de se retirer de la Cour africaine des droits de l’homme, il approuvait parallèlement les conclusions du Conseil des droits de l’Homme pour l’ONU sur le Rwanda pour l’année 2015. 

Le CPCR cherche des sous

Créé en 2001 et présidé par Alain Gautier, le collectif des parties civiles pour le Rwanda (CPCR), qui traque les génocidaires cachés en France et en Europe, lance un appel aux dons.

La ministre Aloysie Inyumba est décédée à l'âge de 48 ans

La Ministre rwandaise du Genre et de la Promotion féminine, Inyumba Aloysie, est décédée ce jeudi 6 décembre à Kigali suite à une longue maladie.

Des combats entre les Bafurero et les Kirundiphones font rage à l’Est de la RDC

Au départ, personne ne pouvait s’imaginer que leur nombre allait augmenter. Constitués essentiellement de femmes et d'enfants, ils se comptent à six cent , les réfugiés congolais parlant kirundi.

Le Rwanda dément soutenir le M23 devant l'ONU

Le 29 août dernier, Louise Mushikiwabo, ministre des affaires étrangères du Rwanda, a démenti devant le Conseil de l'Onu les accusations portées contre le Rwanda, par la RDC mais aussi par une mission de l'ONU, de soutien à la rébellion congolaise M23.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

About 3,500 victims in North Rwanda mislaid

Despite government efforts, sensitizing public to disclose whereabouts of hidden bodies deceased in 1994 Genocide, there are still those not rendered a descent burial after 17 years.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Syndiquer le contenu