Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle en RDC, encerclé par la police

Version imprimable

C'est, certainement, l'un des seuls moyens de communication qu'il lui reste. Par deux tweets délivrés cet après-midi, l'ancien gouverneur du Katanga et nouveau candidat à la présidentielle de la République démocratique du Congo (RDC), a signalé que sa maison était encerclée par la police, sans qu'il en connaisse la raison. 

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

0
Your rating: Aucun